Modele clause dedit formation

Posted on Posted in Sem categoria

Interdiction des clauses d`arbitrage obligatoire pour le harcèlement sexuel le projet de loi contient également une disposition empêchant les employeurs d`appliquer des clauses d`arbitrage obligatoires pour résoudre les réclamations de harcèlement sexuel dans les contrats de travail. Toute clause d`arbitrage obligatoire dans un contrat conclu après la date d`entrée en vigueur de la disposition (90 jours après l`entrée en vigueur du projet de loi) sera nulle et non avenue en ce qui concerne les allégations de harcèlement sexuel. Une exception majeure à cette interdiction est celle où une convention collective prévoit l`arbitrage obligatoire des allégations de harcèlement sexuel. Politique de prévention du harcèlement sexuel obligatoire et programme de formation la législation exige que le département du travail de l`état de New York (DOL), en consultation avec la Division des droits de l`homme (DHR), crée et publie une politique modèle de harcèlement sexuel. La politique doit, au minimum: cette restriction, en plus des modifications récentes à la loi fiscale fédérale interdisant la déduction de tout paiement impliquant un règlement relatif au harcèlement sexuel ou à l`abus lorsque l`accord de règlement contient une non-divulgation disposition, exerce une pression supplémentaire sur la confiance des employeurs vis-à-vis de ces dispositions pour préserver la confidentialité des conditions de règlement. Les employeurs devraient examiner et envisager de réviser leurs ententes types de règlement afin de s`assurer qu`ils respectent la nouvelle loi. Le projet de loi stipule en outre que le DOL et le DHR produisent un modèle de programme de formation en prévention du harcèlement sexuel. Le programme de formation doit être interactif et contenir: interdiction des ententes de non-divulgation pour le harcèlement sexuel l`un des aspects les plus potentiellement percutants du projet de loi est sa restriction à l`inclusion de clauses de non-divulgation dans tout règlement ou autre accord concernant le harcèlement sexuel “à moins que la condition de confidentialité ne soit la préférence du plaignant”. Plus précisément, le projet de loi interdit toute disposition contractuelle “qui empêcherait la divulgation des faits et circonstances sous-jacents à la revendication ou à l`action”. Pour s`assurer que le plaignant préfère inclure une clause de non-divulgation, semblable à la loi fédérale sur la protection des travailleurs âgés et les périodes de révocation pour le règlement des réclamations relatives à la discrimination fondée sur l`âge, le projet de loi exige que le plaignant soit a fourni 21 jours pour examiner la clause avant de signer l`accord, et 7 jours après la signature pour la révoquer.

Tout accord contenant une clause de non-divulgation pour une revendication de harcèlement ne deviendra exécutoire que jusqu`à l`expiration du délai de révocation. Les restrictions en matière de non-divulgation prennent effet 90 jours après la signature du budget. Cette disposition du projet de loi deviendra effective dès la signature du gouverneur. Les employeurs qui utilisent des entrepreneurs, des vendeurs ou des consultants devraient commencer à examiner et à envisager de réviser leurs politiques et leur formation pour tenir compte de la portée plus large de la nouvelle loi. Bien que la Loi sur les droits de la personne de New York s`applique généralement à de nombreux entrepreneurs indépendants, la responsabilité des non-employés est probablement un nouveau concept pour de nombreux employeurs à l`extérieur de New York City. NICHOLAS JOSEPH associé 212.468.4850 njoseph@dglaw.com travail et emploi extension des protections aux non-Employesune autre disposition ayant des implications potentiellement majeures pour de nombreux employeurs de New York est l`extension de la responsabilité des employeurs pour harcèlement sexuel aux non-employés.